Connexion

Actualités institutionnelles

La Société des Vins du Gabon (Sovingab) s’est dotée d’une magnifique salle de dégustation, inaugurée par le Comité de direction du Groupe Castel Gabon au début du mois d’Octobre 2013. Sur la route du port, prenez la piste cahoteuse à droite, allez jusqu’aux rails, pénétrez dans l’entrepôt un peu austère de la Sovingab, au fond à gauche, prenez la petite porte et soyez les bienvenus dans le Bordelais !

Marina Ikapit, Directrice d’usine Soboleco depuis 2010, a été affecté à Libreville.
Elle est remplacée à son poste par Joséphine Oyane, en provenance du service Qualité de Libreville.

L’usine Sobraga d’Oyem a été invitée à prendre part les 20 et 21 Août dernier aux premières journées économiques du Woleu-Ntem. Les journées économiques provinciales se poursuivent avec le rendez-vous d’Oyem, la capitale provinciale du Woleu- Ntem, qui a accueilli les 20 et 21 Août derniers les différents acteurs économiques de la région.

Le Coca-cola du Gabon est aussi bon que celui des Etats-Unis ! », a déclaré l’ancien maire d’Atlanta, Andrew Young, en visite exceptionnelle à l’usine Sobraga de Libreville. A l’occasion du New York Africa Forum qui s’est tenu du 14 au 16 Juin derniers à Libreville, les efforts du Gabon pour développer une industrie capable de soutenir la croissance économique ont été salués par de nombreux participants.

L’usine Sobraga de Franceville a été dotée lors du premier trimestre 2014 d’une nouvelle salle à brasser moderne qui permet de doubler ses capacités de fabrication de bière.
Testée fin Décembre 2013, la nouvelle salle à brasser de l’usine de Franceville a été mise en service avec succès le 20 Janvier dernier.

Installée depuis Mars 2013, la nouvelle salle à brasser de l’usine Sobraga d’Owendo a passé avec succès toutes les phases de tests, et a été inaugurée en grande pompe le 28 Juin dernier. Après trois mois de tests et d’ajustements techniques, le directeur industriel, Richard Hufnagel, la directrice qualité, Jocelyne Edzo, le directeur de la maintenance,

Partie dans la nuit du 28 au 29 Janvier par bateau, l’équipe commerciale au (presque) grand complet a accosté à Port-Gentil par une matinée ensoleillée. Réunie dans la salle de conférence de l’Hôtel de l’aéroport, la journée du 29 Janvier a été consacrée à la présentation des différents segments de la force de vente par leurs responsables. Tour des provinces, tour des services, du marketing stratégique au merchandising de terrain, tout a été passé en revue et soumis à l’appréciation et à la compréhension de toutes les forces vives en présence. Une journée de travail qui a été clôturée par un repas de soutien moral aux troupes engagées sur les zones.

Le président de la Coca-Cola Company pour l’Afrique de l’Ouest, de l’Est et du Centre a effectué une visite de deux jours sur le marché gabonais de la plus célèbre marque de soda au monde. Le président Afrique de « The Coca- Cola Company », le nigérian Kelvin Balogun, a effectué un séjour de deux jours à Libreville du 5 au 7 août derniers.

Confrontée à un marché en pleine expansion dans le Sud du pays, l’usine Sobraga de Mouila a été dotée ce début d’année d’une nouvelle ligne d’embouteillage qui lui permet de doubler ses capacités de production. Un investissement majeur de plus de 5 milliards de francs CFA a été réalisé sur le site de Mouila pour renouveler les capacités de production de l’usine, principale point de ravitaillement pour les deux grandes provinces du Sud, la Nyanga et la Ngounié.

A l’occasion de la semaine nationale de l’Environnement du 5 au 8 Juin dernier à Gabon Expo, Sobraga a présenté au public sa politique de développementdurable et « écoresponsable ». « Que faites-vous ici ? », « Quel rapport entre la Sobraga et l’environnement ? » lancent des visiteurs intrigués. De nombreux visiteurs ont été surpris de la présence remarquée de la Sobraga sur la semaine de l’environnement qui s’est tenue du 5 au 8 Juin dernier à Libreville. Pourtant l’engagement de la Sobraga pour la préservation de l’environnement, et la promotion du développement durable, n’est plus à démontrer.

L’usine Sobraga de la capitale pétrolière a été dotée d’une nouvelle ligne de production PET. Un grand pas vers la satisfaction d’un marché du « one-way » en plein essor dans l’Ogooué maritime. Conditionnement privilégié des grandes sociétés installées dans la capitale économique du pays, le PET (bouteilles plastique) se développe à Port-Gentil. Une situation qui justifie l’important investissement qui a été réalisé pour doter l’usine d’une nouvelle ligne d’embouteillage en PET.

Aller au haut